top of page

Nos ambassadeurs de coeur

"L’Afrique, le Burkina Faso, Pô ... C’est maintenant mon 2ieme chez moi. Suite à mon expérience, les mots aimer, aider, partager et apprendre ont maintenant un sens concret. Grâce à l’association Espoir des jeunes qui changent la vie des enfants de la prochaine génération en ayant comme but premier l’éducation. L’association permet de donner un coup de pouce aux enfants de la nation afin qu’à leur tour ils prennent leur envol et s’épanouissent à leur façon. Mon voyage sur le continent africain m’a appris à rêver grand et m’a montré que j’ai aussi ma place pour changer à ma façon le monde qui m’entoure. Même si des milliers de kilomètres et un océan nous séparent du Burkina, tout est possible. Plus que jamais, je suis convaincue de l’importance de croire en mes rêves et en mes convictions les plus profondes pour changer le monde un pas à la fois. Jamais je n'aurais pu penser que le Burkina aurait pu me marquer de cette façon et ce, pour le reste de ma vie. Je porterai toujours en moi les personnes de cœur que j’ai rencontrées au cours de mon périple, spécialement la famille qui m’a hébergée chez elle." Maude Turmel xxx (2019)

 

 

2019

50133383_1984802381640080_79308292844179

Ginette Dumas, Marine Dumas, Kim Godbout, Maude Turmel, Marie-Ève Jean, Mireille Jean (accompagnatrice), Hassane Abipouakori (président), Claude Miville (accompagnateur). 

2018

David Dumas, Alice Landreville, Albert Dumas, Clara Trudel (accompagnatrice, Ambroisine Peries, Joanie Paradis, Nidhal Belkhiter, Alexandra Mcgraw (accompagnatice), Éloi Dallaire et Sara-Maude Dubé (devant). 

"Le voyage au Burkina Faso, plus précisément dans la ville de Pô, que j’ai eu la chance de vivre cet hiver m’a profondément marquée et changée. Nous avons pu rencontrer plusieurs personnes inoubliables, hommes, femmes, enfants qui nous ont tous accueillis chaleureusement comme des membres de la famille. Bonjours, sourires et poignées de mains étaient aux rendez-vous à tous les jours! À travers ces multiples rencontres, les passages au sein de nos familles et des familles des enfants parrainés ainsi que les visites d’écoles et de garderies, nous avons pu entendre et voir sur les visages tout l’espoir et le bonheur que notre seul passage leur apportait. C’est avec émoi que nous avons été témoins de toute la joie que généraient les dons que nous avons laissé au fil de notre voyage. J’en retire des souvenirs inoubliables et la volonté plus forte que jamais de continuer d’aider Espoir des jeunes."    Alice xxx (2018)

Madame Suzanne St-Pierre, femme de grand coeur en compagnie du président, Hassane Abipouakouri. 

"Parler de mon expérience vécue au Burkina Faso , en janvier 2015, c'est témoigner de très belles rencontres de personnes de cœur. «Homme Intègre » définit bien ce peuple burkinabé. Les personnes impliquées dans la Fondation Espoir des Jeunes sont intègres et vraiment dédiées à leur mission, soit celle de l'éducation des enfants de PÔ. Je ne peux qu'encourager toutes les initiatives qui seront mises en place parce qu'après avoir visité les écoles, j'ai observé à quel point les enfants veulent apprendre.

 

Je n'oublierai jamais la petite au fond de la classe (comptant 99 élèves) levant fièrement son ardoise sur laquelle elle avait écrit les calculs demandés. Je porterai toujours en moi cette belle aventure vécue au Burkina Faso et j'encourage toute personne à s'impliquer ici ou là-bas, car offrir à ces enfants une chance d'apprendre est un gage d'un avenir meilleur et nous pouvons y contribuer.

Merci à Mireille de m'avoir fait confiance et ainsi par cette expérience permis de devenir une meilleure personne". 

 

                                                           Suzanne xxx (2015)

2017

Maude Chenette, Clara Trudel, Hassane Abipouakori, Président, Alexandra McGraw, Kim Godbout et Julia Ouellet. Anciennes étudiantes du PEI de l'école Pointe-Lévy. (Absente de la photo: Mireille Jean, accompagnatrice)

"L’Afrique, Le Burkina Faso, Pô…

Maintenant notre deuxième maison! En vieillissant, notre passion pour les voyages a pris de plus en plus de place dans nos vies, et nous avons découvert un nouvel objectif.

 

Apprendre, aider, partager, aimer.

 

C'est pourquoi le village de Pô et l’association Espoir des Jeunes ont changé nos vies. Nous sentons que nous pouvons faire un changement et que c’est important de savoir que même si nous sommes à des milliers de kilomètres, tout est possible. Les jeunes sont la future génération, l’association porte bien son nom; Espoir des jeunes.

 

Les jeunes sont l’espoir des futures générations, peu importe où ils se trouvent dans le monde et de quelles couleurs ils sont. Ces enfants existent, ils ont des noms et des histoires. Il est important de leur donner la chance de faire leurs traces. Ces enfants ont seulement besoin d’un peu plus d’aide pour accéder aux ressources afin de s’épanouir pour former le nouveau monde. Être ouvert d’esprit et comprendre cet enjeu, c’est tout ce qui est important.

 

Ils ont besoin de nous, et nous avons besoin d’eux."

Clara xxx  (2017)

«Voyager sans rencontrer l’autre, ce n’est pas voyager, c’est se déplacer»
    Alexandra David Neel

2015

bottom of page